Journey in Tarkir

Domes et Esprits

Le quartier Est de Barkash

Les aventuriers s’approchent prudemment de l’esprit larmoyant. Elle se retourne et découvre un visage aux yeux noirs et effrayants. Elle cire alors “l’ambre brûle” et les trois cadavres l’entourant se relèvent. de chacun de leurs corps sanguinolents s’extirpent un squelette et un esprits, enragé et se jetant sur le groupe. Les sorts s’avèrent efficace, mais l’esprit au marteau attaque Poussière, qui mort la p… le sol ! Les morts vivants sont finalement banni, et tout le monde va bien.

L’heure est ensuite à l’exploration. Découvrant un faux mur, Essyria ordonne à Croc de le défoncer. Le smilodon y parvient, et tombe dans un atelier de jardinage. La porte suivante subit le même traitement, découvrant une nouvelle porte et deux couloir. Croc défonce de nouveau la nouvelle porte, mais réveille cette fois deux gargouilles dans une sorte de laboratoire.

Les gargouilles attaquent Croc, le griffent et le mordent. Les autres lui demandent de tenir bon tandis qu’ils bombardent les statues de leurs sort, et parviennent finalement à les détruire. Mais il est trop tard, Croc a succombé à ses blessures… Avec un cri de désespoir, Essyria prend son compagnon dans ses bras, et pleure dans sa fourrure inerte. les autres la laissent tranquille, et partent en éclaireur. Bomar et Shaya découvrent une porte, Yak une demi sphère étrange et Poussière une aiguille creuse en argent et une fiole d’ambre pure liquide.

Ils reviennent alors qu’Essyria commence un étrange rituel en brûlant des herbes. La laissant à son ouvrage, ils se dirigent vers l’escalier trouvé par Yak, et l’explore plus avant. Ils trouve la demi sphère, et se font de nouveau attaquer par des gargouilles. Ils parviennent à s’en débarrasser, mais usent leurs dernières forcent. Ils poussent l’exploration encore plus avant, et cette fois des esprits attaquent. Leurs dernière forces et un mystérieux coup de dague lumineux de Shaya leur permet de fuir, et de tous se barricader dans le laboratoire pour enfin prendre le temps de panser leurs blessures. Pendant ce temps, Essyria sort de sa transe, et Croc émet alors un faible ronronnement. Elle pousse un cri de joie et l’enlace, soulagée d’être parvenue à retrouver et avoir rappelé son esprit.

Après ce qu’il leur semble une nuit, le groupe se tient prêt à continuer l’exploration. IL remontent l’escalier, et sortent d’un bâtiment dans ce qui ressemble tout à fait à un quartier résidentiel Abzan, mais couvert de ténèbres par un étrange dôme anguleux. Ils découvrent une nouvelle demi sphère creusée. Poussière parvient à situer un arbre qui pourrait être un arbre parent, et le groupe s’y dirige. Ils rentrent dans un ancienne auberge, qu’ils découvrent infesté de Gricks. ils se débarrassent des vers fouisseurs et atteignent la terrasse. un arbre parent mort gis à son emplacement, et un ancêtre énervé tente d’y pénétrer. Alors que les aventuriers l’interpellent, il attaque. Poussière est de nouveau au tapis, et Bomar manque de l’y rejoindre, mais Yak parvient à bruler l’esprit, aidée par Shaya et ses étranges flashs lumineux qui accompagnent ses coups.

La jeune archère s’approche alors de l’arbre, et Bomar propose à ce que soit versé l’ambre pure. Shaya accepte avec espoir, et s’en charge. L’arbre reprend alors des couleurs, ses racines poussent, reprennent terre et redressent le tronc. Un bourgeon émerge ensuite d’une extrémité. Émerveillée, Shaya touche alors le tronc, et un esprit des sable en sort. D’une vois d’outre tombe, il s’étire et souhaite la bienvenu dans son auberge à la parlesprit qui lui fait fasse… Il se présente en tant que Awran Baulzra, et accepte de répondre aux question du groupe. Il dit avoir erré longtemps avant de trouver enfin un ambre accueillant. il ressent la corruption de l’ambre brulé, et s’attriste du sort des esprit qui ont été attiré par lui. Il dit ressentir la présence d’un autre arbre pur, déjà investi d’esprit, au sud d’ici, dans la demeure Saman. Shaya et les aventuriers le remercient, et s’y rendent sans plus tarder.

Il découvrent une fenêtre effondrée et une autre demi sphère pleine. IL avance dans la crypte de la maison, pour trouver une autre sphère, occupant cette fois toute la chambre. Alors qu’ils l’étudient et cherchent un moyen de l’ouvrir, la sphère comme à disparaitre et à s’enfoncer dans le sol. Un arbre parent, entouré d’étranges spirales de pierre est au centre. Et devant, une femme à la peau de craie leur fait face, affichant,t un sourire en coin.

Comments

Yeah je ne suis pas mort !!!!! (Et heureusement qu’une des fois où je suis mort a été passée sous silence :p)

Domes et Esprits
Azaghal

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.