Journey in Tarkir

Khans des Cavernes

Les aventuriers se remettent de leurs émotions dans la forêt, et ignorent un Karnagor blessé au loin. Constatant que leurs poursuivants se sont enfui, il se mettent alors en route en direction du nord, et des montagnes de Qal Sisma.
La première nuit est d’ors et déjà difficile envers Bomar, qui souffre du froid. C’est fatigué qu’il poursuit tout de même le voyage. Le matin de second jour, une présence cachée dans les fourrés les alerte, et ils avancent prudemment afin de les laisser se découvrir, mais il n’en est rien. Ils poursuivent alors leur route dans les montagnes. Plusieurs jours de voyage les attendent alors, et la neige, la pente et le froid entament sérieusement moral, provisions et énergie. Une chasse réussie de Yak permet de refaire des rations qui disparaissent tout aussi vite.
C’est lorsqu’ils entament enfin la descente de la montagne qu’il font une curieuse rencontre : un Krushok, amical, qui se prend pour le Khan des Krushok et décide que les aventuriers sont ses serviteurs. Après d’habile négociations, le groupe le déclare alors leur seigneur, et le montent pour qu’il dévale la montagne en direction de la forêt. Après plusieurs heures de chevauchée, une grondement se fait alors attendre : une terrible avalanche se dirige vers eux. Dans la panique, Bomar parvient à faire léviter le Krushok, et le reste du groupe calme la bête. Mais un saut trop griffu de Croc refait paniquer le Khan, qui se retourne et envoie tout le monde dans la neige sauvage…

Les aventuriers reprennent connaissance. Ils ont été emporté et sont piégé dans une grotte. Le Khan des Krushok, blessé, déclenche un piège qui le rend frénétique et agressif. C’est avec regret qu’il est abattu et que sa viande est collectée. Après avoir essayé de faire fondre la neige, qui ne fait que reboucher l’entrée (et qui livre un Poussière rôti), ils se décident alors d’explorer prudemment ce réseau de caverne.
Furtivement, les aventuriers en apprenant plus sur les habitants. Des gobelins pêcheurs, des ogres ayant barricadé la sortie, et d’étranges cristaux. Ils découvrent aussi un couloir taillé et une antichambre comportant colonnes, bassin et brasero. Dans cette pièce monte la garde un gigantesque Smilodon, qui parle le shamanique et dit s’appeler Colosse. Colosse dit connaitre Aruma et le Sarkhan. Il s’avère qu’il est le fidèle compagnon de Yasova, qui médite derrière les lourdes portes qu’il garde. Il refuse de laisser quiconque rentrer, mais les aventuriers se montrent persuasifs. Il accepte de leur accorder une entrevue, s’ils retrouvent les bottes de Yasova, dérobés par les gobelins de ces grottes.
En chemin pour trouver les gobelins, les aventuriers font un détour dans une chambre remplies de cristaux bleus pales . Une imprudente manipulation réveille alors des élémentaux des glaces, qui mettent à mal le groupe. Blessés mais en vie, les aventuriers retournent prêt du cadavre du Khan des Krushok, où ils se reposent mais font bientôt la connaissance de la tribu des gobelin. Leur chef, Bronju, se présente alors à eux, dans des bottes trop grandes pour lui.

Comments

Azaghal

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.